> Bien choisir les premières chaussures de votre enfant !

Chaussure enfant

Et oui, les chaussures influencent la statique du pied et donc toute la motricité de votre enfant. D’où l’importance de bien les choisir, et surtout les premières ! Mais comment savoir si une paire de chaussures est bien adaptée ?

Halte aux idées reçues

« Il faut des petites bottines qui soutiennent la cheville ! Bien serrées. » C’est ce que vous diront sans doute Papy et Mamy, ainsi que les revendeurs de chaussures. « C’est pour éviter les entorses. » Et puis aussi : « une semelle rigide pour être bien stable sur ses petits pieds. » Et bien NON, NON, NON et NON !

Les chevilles de vos enfants n’ont pas besoin d’un soutien extérieur. Elles doivent se soutenir d’elles-mêmes … grâce au travail actif des muscles et des ligaments ! Et pour renforcer la musculature de la cheville, celle-ci a besoin de bouger. Pas question donc de l’enfermer dans une bottine montante et serrée qui la priverait de sa liberté de mouvement.

Pour se stabiliser en position debout et à la marche, votre enfant a besoin de sentir ses appuis plantaires. C’est grâce à toutes les informations que sa voûte plantaire et ses orteils vont envoyer à son cerveau qu’il pourra ajuster son corps pour se stabiliser. Il affinera ainsi sa proprioception et son sens de l’équilibre. Son arche plantaire se formera petit à petit. Pour ce faire, la semelle doit permettre aux récepteurs sensitifs des pieds de faire leur travail. Elle doit être suffisamment souple et malléable pour qu’ils puissent capter toutes les informations concernant le support sur lequel évolue votre enfant : la texture, la température, les dénivelés, les obstacles, …

Les caractéristiques de la bonne paire de chaussures
Les chaussures pour bébé nous font tous craquer tellement elles sont mignonnes. Alors, libre à vous de vous en faire un porte-clé ou de les accrocher à votre rétroviseur pour décorer. Mais la beauté de la chaussure n’est absolument pas un critère de choix ! Premièrement, le bord de la chaussure doit s’arrêter sous la malléole pour que la cheville soit libre de ses mouvements. Cela lui permettra ainsi de se renforcer convenablement. Et d’autre part, l’enfant a besoin de pouvoir utiliser les amplitudes maximales de sa cheville ! Notamment, lorsqu’il passe de la position assise à la position debout.

Deuxième vérification à faire avant d’acheter les chaussures :
Essayez de plier la semelle entre vos doigts pour en tester la souplesse. La semelle se laisse-t-elle plier en deux ? C’est une condition nécessaire pour que les récepteurs sensitifs du pied puissent capter toutes les informations en provenance du sol. Mais la souplesse de la semelle permettra également à votre enfant d’utiliser tous ses petits orteils pour se mouvoir. Il pourra ainsi prendre appui sur ses orteils et se propulser pour changer de position, se lever, marcher à quatre pattes et puis debout.

Enfin, vérifiez le système de fermeture de la chaussure. Celui-ci doit être suffisamment solide pour que votre enfant ne perde pas ses chaussures en cours de route. Et suffisamment simple d’utilisation pour vous faciliter la vie lorsque vous le (dé)chaussez et pour qu’il puisse rapidement enfiler et retirer ses chaussures de manière autonome.

Dernière précision :
Veillez à choisir des chaussures neuves. Chaque enfant va déformer ses chaussures à sa façon, en fonction de la manière dont se développent ses pieds et ses chevilles. Les appuis plantaires et l’alignement des chevilles de chacun sera différent et impactera la chaussure. Et une chaussure préalablement déformée influencera la statique du pied et de la cheville, la boucle est bouclée !

Quand votre enfant aura-t-il besoin de chaussures ?

Tant que votre enfant ne marche pas tout seul, il n’a pas besoin de chaussures. Et s’il marche mais seulement avec aide, il n’a pas besoin de chaussures non plus car il n’est tout simplement pas encore prêt à marcher. Il a donc besoin de continuer à se préparer à la marche … au sol !!!

Rien de tel que les pieds nus pour utiliser ses petits pieds et ses petits orteils. Toutes les informations reçues par la peau ont leur importance, je l’ai déjà dit. Et c’est pieds nus que votre enfant pourra tirer le meilleur parti de ses appuis plantaires pour se repousser des orteils, s’équilibrer, renforcer sa musculature et affiner sa proprioception.

Si le sol est trop froid, vous pouvez lui mettre des chaussettes anti-dérapantes. Il existe également des chaussons souples ET anti-dérapants. L’aspect anti-dérapant est vraiment important pour que votre enfant puisse utiliser ses appuis pour se repousser sans glisser !

Lorsque votre enfant fait ses premiers pas, inutile également de foncer lui acheter des chaussures. Marcher pieds nus reste important pour une bonne perception et une bonne utilisation de ses appuis pour s’équilibrer en station debout.

C’est seulement quand votre enfant marchera à l’extérieur que les chaussures deviendront vraiment nécessaires !

Ou trouve-t-on des chaussures adaptées ?

Bonne nouvelle : vous allez faire des économies. Fuyez les magasins de chaussures classiques car vous n’y trouverez (quasiment) que des bottines.

1) Les chaussons souples

Vous trouverez des petits chaussons souples à tige basse (sous la cheville) et semelles anti-dérapantes chez différents fournisseurs.

Pour les petits budgets et la facilité d’accès, rendez-vous chez Décathlon. Et foncez dans le rayon « baby gym » : à vous les petits chaussons anti-dérapants sans semelles pour l’intérieur ou avec semelles souples pour les premiers pas dehors.

Les chaussons sans semelles sont parfaitement adaptés au ramping, au 4 pattes et aux premiers pas en intérieur. Tandis que les chaussons à semelle légère peuvent convenir pour les premiers pas à l’extérieur, quand votre enfant aura déjà développé de meilleurs compétences d’équilibre pour pouvoir s’enhardir dans le jardin, sur terrain instable. Très faciles à laver. Ils ne sont, par contre, pas très chauds ! Donc à réserver aux températures supérieures à 10 degrés.

Vous y trouverez également des chaussettes anti-dérapantes de bonne qualité avec des gommes résistants bien au temps et aux lavages.

Il existe ensuite des marques spécialisées dans la fabrication de chaussons en cuir souple pour bébés et enfants. La plus célèbre reste Bobux, chez qui vous trouverez des chaussons en cuir souple comme ceux-ci.

La marque Didoodam, 100% belge. Vous y trouverez de nombreux motifs et couleurs, il y en a pour tous les goûts et toutes les pointures.

Certains enfants ayant un pied plus large ou plus fort pourront trouver semelle à leur pied chez Robeez. La marque propose des chaussons à semelle souple qui conviennent particulièrement aux enfants ayant un fort coup de pied.

2) Les chaussures premiers pas pour marcheurs débutants

Ce sont des chaussures qui permettent à votre petit marcheur débutant de s’aventurer à l’extérieur, sans mouiller ses pieds et sans abimer ses beaux chaussons en cuir.

Pour faire simple, ce sont des chaussons avec une semelle plus épaisse. Toujours aussi souples, vous devez pouvoir les plier dans tous les sens, à la main.

Outre les chaussons à semelle épaisse que vous pouvez trouver chez Décathlon, il existe une collection de chaussures premiers-pas chez Bobux. C’est la gamme Step Up dans laquelle vous trouverez des chaussures à mi-chemin entre le chausson et la vraie chaussures. Ces chaussures premiers-pas ont une semelle plus épaisse adaptée à l’extérieur mais toujours aussi souple.

3) Les chaussures pour marcheurs confirmés

Quand les choses sérieuses commencent, il est temps de passer à des chaussures un peu plus épaisses. En effet, votre enfant aura besoin de chaussures adaptées à toutes ses acrobaties à l’extérieur, que cela soit sur macadam ou sur gazon. Ses habiletés motrices se développent, il court, il saute, il grimpe …

Veillez toujours à privilégier une tige basse, avec une hauteur de chaussure qui laisse la cheville libre, et des semelles souples. Vous devez pouvoir plier la chaussure dans tous les sens, rien qu’avec la force de vos doigts.

Toujours chez Bobux, vous trouverez la collection I-Walk, avec des chaussures à semelles souple, qui s’adressent à des enfants plus âgés, qui maitrisent tout à fait la marche, courent et sautent.

Vous trouverez également différents modèles dans la gamme Softly de chaussures premiers pas, chez Clarx. Ce sont celles qui équipent actuellement les petits petons de ma fille .

À noter également : les Flex de la marque Pediped, les petites baskets Tutim de chez Geox.

Côté bottes, vous trouverez chez Kickers les bottines Sabio et les bottes Socool qui sont intéressantes pour des enfants qui maîtrisent déjà la marche et complexifient leurs conduites motrices. Donc pas pour des premières chaussures.

 

Rédigé par Carole Conen Kinésithérapeute et psychomotricienne

Uploader une image: